Prolégomènes

  • L’Académie des Cimes de Val d’Isère, c’est . . .

     

    • —    . . .

    • . . . une rencontre avec un village de montagnes, une station aux courbes sublimes, une idée qui prend forme . . .


    • — 2000

    • Dans les années 2000, ce sont des projets musicaux, des amitiés et le travail précieux et persévérant de plusieurs conseillés municipaux et amis visionnaires… nous n’oublions pas celui qui nous a quitté récemment,


    • — 2008

    • En 2008, c’est un cœur qui bat enfin… avec la naissance des C.I.M. de Val d’Isère – Concours Internationaux de Musique. D’emblée portée aux 4 coins du monde, l’Académie constitue un Comité Artistique de prestige présidé par Gérard Frémy. Des talents d’une trentaine de pays sont réunis, parmi eux, de jeunes musiciens nommés aux Victoires de la Musique et lauréats de prestigieux concours internationaux…


    • — 2009

    • En 2009, une voie parallèle à celle des concours traditionnels, le pôle « Projets d’artistes», prend la relève. Il répond à une mission d’accompagnement du talent sous toutes ses « formes » musicales, au travers de tout projet dans le domaine classique. De nombreux artistes se sont vus accompagnés dans différents projets : concert au Carnegie Hall – New-York, poursuite d’études à l’étranger, thèse en musicologie, master classes, achat d’instruments, commande d’instruments baroques, aide à la création, enregistrement CD, …


    • — 2010

    • En 2010, c’est l’ouverture de ces échanges artistiques aux master classes… des classes de perfectionnement sont proposées à de jeunes artistes issus des plus prestigieuses structures, Conservatoires Supérieurs Nationaux  et étrangers. C’est aussi le développement d’un partenariat artistique fondateur avec l’Ecole Normale de Musique de Paris Alfred Cortot.


    • — 2011

    • En 2011, c’est une communauté d’artistes, un laboratoire d’idée qui donne tout naturellement lieu à une programmation de concerts. Les C.I.M. deviennent les CIMES où se côtoient classes de maîtres, Projets d’Artistes et programmation. L’Académie se développe dans sa dimension de Festival.


    • — 2014

    • En 2014, le Festival se promène hors les murs avec l’Orchestre d’Harmonie, l’Echo des Cimes. Né du désir  de se rapprocher de tous, il rend hommage au plébiscite d’un public fidèle, aux montagnes qui l’inspirent. Il se produit dans des lieux insolites, à 2600 mètres d’altitude, lac de l’Ouillette, …
      L’Académie des Cimes c’est tout ça ! et plus encore….
      Ce sont des bénévoles discrets mais efficaces. Vous pourrez les rencontrer à l’accueil des concerts ou au coin d’une rue, prêts à orienter un stagiaire égaré, …
      Ce sont les commerçants et partenaires locaux. Ce sont des lieux et des équipes ; le Centre des Congrès, l’Eglise, l’Office du Tourisme, pour les principaux et incontournables.

      Ce sont des idées, des échanges, des rencontres, des projets en constant développement…
      L’Académie des Cimes, c’est avant tout, un perpétuel mouvement qui fait place aux artistes !